ZOOM éducation  »Fake news »

Contexte : 6e rencontre Info-Com de l’IUT Paul Sabatier sur le thème des  »fake news » ! En savoir plus ici
Les intervenants de la conférence : Vincent Coquaz (journaliste Désintox Libération et intervenant pour la CLEMI ) et Nikos Smyrnaois (maître conférence, participant au projet crosscheck ).
Les ‘’Fake news’’ qu’est ce que c’est ?
=> les fake news en France ne sont pas utilisées dans le sens des ‘’Fake news’’ aux USA (site de fausses informations satiriques qui ressemblent à des vrais, ex : le Gorafi).
=>en France, on parle de désinformation, mauvaises informations, rumeurs dans le vue de faire du mal ou du tord.
Pourquoi est-on sensible à la bad information ?
=> crise économique + crise de confiance dans les média  »50% de personnes interrogées par la Croix disent ne pas croire en ce qu’elles voient à la TV »
=> proximité entre politique et média
=> proximité grosse entreprise économique et média
=> résultat : ‘’au collège la principale source d’information est sur Internet ou les réseaux réseaux (You Tube, Facebook).’’
=> Problème : l’information sur Google ou Facebook est ciblée et adaptée à votre profil grâce à des algorithmes. conséquence : elle enferme dans une bulle. ‘’ex : 80% des informations de la page facebook de l’extrême droite contiennent des fausses informations vérifiées par des cellules journalistiques de désintox/désinfo.’’
Le Fast-checking, qu’est ce que c’est ?
=> le fast-checking est la solution pour lutter contre la désinfo. Cela repose sur le principe de vérifier constamment les sources et de multiplier les supports d’informations (TV, radio, PQR, presse nationale). L’objectif d’un media est d’informer mais aussi de secouer, surprendre. Il est important de développer son esprit critique.
Comment s’éduquer au média ?
‘’C’est important de laisser le temps d’apprendre pour créer des automatismes. Plus tôt on peut faire cet apprentissage mieux c’est ! (dès le CM1, voire en 5ème …)’’
=> apprendre à faire la différence entre blog, pureplayer, webzine, …
=> se poser les bonnes questions : quelle est la source de l’information ? qui parle ? d’où vient ce discours ? pourquoi ? quel est le contexte ?
=> prendre un temps de recul, de distance critique (vérification avant de partager) =>apprendre à identifier la publicité cachée
=> ne pas hésiter à contacter un journal via questionnaire pour lui demander de vérifier une information,
=> faire preuve de bon sens ‘’quand c’est trop beau, çà sonne parfois très faux’’
Outils pédagogiques :
=> présenter le site du Gorafi et l’analyser avec les élèves,
=> créer un journal ou un site web scolaire et laisser les élèves apprendre à le gérer, leur montrer que publier une information c’est une responsabilité, et que c’est plus dur qu’on ne le pense 😉
=> Faire venir le représentant régional de la CLEMI pour un débat
Publicités